Imagerie et ingénierie

Version imprimable

Jacques A. de Guise

 

Responsable de l'axe : 

Jacques A. de Guise, ing., Ph. D.

  


 

chercheurs de l'axe


Publications des chercheurs


 

L’axe Imagerie et Ingénierie du CRCHUM se donne pour mission principale de mettre le génie au service de la santé. Il regroupe des chercheurs issus de plusieurs domaines d’expertise dans le but de favoriser les interactions et la mise en commun des compétences.

L'axe Imagerie et Ingénierie du CRCHUM abrite cinq laboratoires, en lien avec trois thématiques :
  1. Imagerie et modélisation morpho-fonctionnelle et physique des systèmes biologiques;
  2. Gestes médicaux guidés par l'image;
  3. Conception, développement et validation de nouveaux biomatériaux et implants.


Laboratoire de recherche en imagerie et orthopédie (LIO)

Le laboratoire de recherche en imagerie et orthopédie (LIO) est un laboratoire multidisciplinaire accrédité de l’École de technologie supérieure dont la sphère d’activités s’étend autour de l’imagerie médicale, de la biomécanique, des dispositifs médicaux et des aides techniques, des systèmes d’aide à la décision assistés par ordinateur et des biomatériaux. Les chercheurs du LIO, ingénieurs et cliniciens, travaillent en étroite collaboration à l’analyse morpho-fonctionnelle des systèmes biologiques, à la modélisation géométrique et fonctionnelle des organes et des articulations, ainsi qu’à la conception et à l’évaluation de méthodes de traitement et d’analyse d’images, de dispositifs médicaux, de prothèses et d’orthèses, d’instruments chirurgicaux et de robots médicaux.

Site du LIO


Laboratoire de biomatériaux endovasculaires (LBeV)

Le laboratoire de biomatériaux endovasculaires (LBeV) s’intéresse aux biomatériaux et implants biomédicaux, à leur caractérisation et à leurs modifications de surface, en particulier pour les applications cardiovasculaires. Entre autres activités, le laboratoire étudie les mécanismes d’échec des implants endovasculaires, conçoit des revêtements bioactifs et des hydrogels, et évalue la biocompatibilité de nouveaux biomatériaux in vitro et in vivo.

Site du LBeV


Laboratoire de biorhéologie et d’ultrasonographie médicale (LBUM) 

Le laboratoire de biorhéologie et d’ultrasonographie médicale (LBUM) concentre ses activités autour de l’imagerie médicale ultrasonore. Les chercheurs utilisent les nouvelles techniques d’imagerie pour optimiser le diagnostic et le suivi thérapeutique de l’artériosclérose, des tumeurs cancéreuses du sein ainsi que des troubles vasculaires tels que les sténoses, les anévrismes ou les thromboses veineuses. Ils utilisent également l’élastographie ultrasonore pour étudier les propriétés biomécaniques associées à ces pathologies.

Site du LBUM


Laboratoire central de traitement de l'image (LCTI)

Le Laboratoire central de traitement de l'image (LCTI), de vocation multidisciplinaire, est impliqué à différents niveaux du processus radiologique allant de l’acquisition des images à leur archivage en passant par le développement d’outils informatiques pour l’aide au diagnostic, la planification interventionnelle et le suivi quantitatif des pathologies. Les principaux champs d’intérêts des chercheurs, ingénieurs, physiciens, radiologues et cliniciens du laboratoire sont le suivi pré-, per- et postopératoire des pathologies vasculaires, la segmentation tridimensionnelle, la fusion multimodale, l’optimisation des acquisitions IRM, ainsi que la modélisation hémodynamique et mécanique réaliste des structures vasculaires, des prothèses endovasculaires et du processus interventionnel.


Laboratoire de recherche en neuroradiologie interventionnelle (NRI)

Le laboratoire de recherche en neuroradiologie interventionnelle (NRI) a pour objectif d’améliorer les connaissances en imagerie et en thérapeutique endovasculaire pour le traitement des pathologies vasculaires artérielles ou veineuses. Notre laboratoire est constitué d’une unité de recherche fondamentale (NRIf) et d’une unité de recherche clinique (NRIc). Le NRIf possède une expertise unique dans la construction de modèles d’anévrismes et dans le développement des dispositifs et techniques endovasculaires. Les efforts de recherche sont principalement tournés vers la diminution du taux de récidive des anévrismes suite au traitement endovasculaire mais aussi vers l'innocuité et l'efficacité des stents et « Flow diverters », nouveaux outils utilisés pour traiter les anévrismes, dans les modèles animaux. L’unité de recherche clinique du NRI (NRIc) offre une infrastructure appropriée pour le développement et la réalisation d’études cliniques, principalement les études initiées par le chercheur. Le cœur de notre expertise repose sur la gestion de projets d'études et de centres cliniques, la gestion des données, les biostatistiques, et les méthodes de transfert/conservation des images électroniques et ce, à budget minime (concept de standard de soin).