Lamarre, Daniel

Ph. D.

Version imprimable
Daniel Lamarre

Axe: Insulte tissulaire, infection, immunité et inflammation

daniel.lamarre@umontreal.ca
514 890-8000 poste 31271

Chercheur régulier

Professeur titulaire,  Département de médecine, Université de Montréal

Directeur, Unité de recherche en immunovirologie moléculaire, CRCHUM

Mots-clés

Virologie, VHC, immunité antivirale, interactions virus-hôte, approche  thérapeutique, découverte de molécules à visée thérapeutique, maladies infectieuses, criblage à haut débit, Infectomique, protéomique, génomique fonctionnelle,  interactions protéine-protéine.

Domaine de recherche

Daniel Lamarre et son équipe étudient la biologie des infections virales et maladies connexes afin de découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques antivirales à large spectre basé sur une meilleure compréhension des interactions virus-hôte et de nouveaux régulateurs de l’immunité innée antivirale. Une approche basée sur l’interactome du VHC a permis l’identification de nombreuses interactions sélectives virus-hôte pertinentes à de nombreux pathogènes viraux (JVI 2011, JVI2013; MCB 2014).  Nos travaux visent à caractériser ces nouvelles interactions du virus avec l’hôte et du détournement de complexes cellulaires requis à l’exécution fonctionnelle de processus viraux essentiels à leur persistance.  Ces études  permettront le développement de nouvelles stratégies thérapeutiques antivirales basées sur une meilleure compréhension des interactions virus-hôte.

Un second volet  vise à identifier de nouveaux gènes et réseaux de régulation de l’immunité innée de l’hôte aux infections. Une approche de silençage génique par ARNi à l’échelle génomique  a permis l’identification de plus de 100 gènes potentiels comme régulateurs de la réponse innée (PLOS Pathogen 2013). Ces travaux ont identifié la voie de signalisation WNT/beta-caténine dans la rétro-inhibition de la réponse immune innée et démontré un nouveau rôle immunorégulateur de la protéine du splicéosome SNRNP200 dans la réponse immune innée aux infections virales (Tremblay N et al, Nat Comm. 2015)  La validation mécanistique de ces régulateurs de la réponse innée pour le traitement d’un large spectre d’infections virales mènera à une meilleure compréhension des réponses antivirales de l’hôte et des mécanismes d’interférence utilisés par les virus pour inhiber la propagation des signaux générés par les récepteurs de l’immunité innée. Cette recherche permettra l’élaboration d’interventions thérapeutiques visant à moduler la pathogenèse virale et à développer des thérapies immunomodulatrices générales pour un large spectre d’infections virales ou de maladies auto-immunes.  L’exploration des mécanismes de dérégulation de l’immunité innée tumorale dans les cancers primitifs du foie, et particulièrement de la voie de signalisation WNT/beta-caténine, permettra également de valider de nouvelles cibles anti-cancer basées sur la stimulation de l’immunogénicité de cellules cancéreuses dans un environnement dit immunosuppresseur.

  • Biologie des infections virales et maladies connexes;

  • Interactome du VHC - Étude des interactions sélectives virus-hôte pertinentes à de nombreux pathogènes viraux;

  • Découverte de nouveaux régulateurs de l’immunité innée;

  • Mécanismes de dérégulation de l’immunité innée de cellules cancéreuses.

Publications

Publications sélectionnées

Baril, M, Tremblay, N, Chatel-Chaix, L, Es-Saad, S, Koenekoop, RK and Lamarre, D.  Spliceosome SNRNP200 is a novel sensor of viral RNA promoting IRF3-dependent innate antiviral immunity. In final revision, 2015.

Rodrigue-Gervais, I-G, Rigsby, H, Jouan, L, Willems, B and Lamarre, D. Intact dendritic cells enhance chronic hepatitis C treatment-induced viral clearance. PLoS One. 2014 Jul 17;9(7):e102605. PMID: 25033043

Germain, M-A, Chatel-Chaix, L, Bonneil, E, Thibault, P, Pradezynski, F, de Chassey, B, Meyniel-Shicklin, L, Lotteau , V and Lamarre, D. Elucidating Novel Hepatitis C Virus/Host Interactions Using Combined Mass Spectrometry and Functional Genomics Approaches.  Molecular and Cellular Proteomics. 2014 Jan;13(1):184-203. PMID: 24169621

Chatel-Chaix, L, Germain, M-A, Motorina, A, Bonneil, E, Thibault, P and Lamarre, D. A Host YB-1 Ribonucleoprotein Complex is Hijacked by Hepatitis C Virus for the Control of NS3-Dependent Particle Production. J Virol. 2013 Nov;87(21):11704-11720. PMID: 23986595

Baril, M, Es-Saad, S, Chatel-Chaix, L, Fink, K, Pham, T, Raymond, V-A, Audette, K, Guenier, A-S, Duchaine, J, Servant, M, Bilodeau, M, Cohen, E, Grandvaux, N and Lamarre, D. Genome-wide RNAi screen reveals a new role of a WNT/CTNNB1 signaling pathway as negative regulator of virus-induced innate immune responses. PLOS Pathogen, 2013 Jun;9:e1003416. PMID: 23785285

Jouan, L, Melançon, P, Rodrigue-Gervais, IG, Raymond, V, Selliah, S, Boucher, G, Bilodeau, M, Grandvaux, N and Lamarre, D. Distinct antiviral signaling pathways in primary human hepatocytes and their differential disruption by HCV NS3 protease. J. Hepat. 2010 Feb;52(2): 167-175. PMID: 20006398

Rodrigue-Gervais, IG, Rigsby, HP, Jouan, L, Sauvé, D, Sékaly, RP, Willems, B and Lamarre, D. Dendritic cell inhibition is connected to exhaustion of CD8+ T cell polyfunctionality during chronic HCV infection. J. Immuno. 2010 Vol 184, no 6. 3134-44. PMID: 20173023

Baril, M, Racine, ME, Penin, F and Lamarre, D. MAVS dimer: A crucial signaling component of innate immunity and the target of HCV NS3/4A protease. J. Virol. 2009, Nov26. vol 83, no 3, PMID: 19036819

Lamarre, D, Anderson, P, Bailey, M, Beaulieu, P, Bolger, G, Bonneau, P, Bös, M, Cameron, D, Cartier, M, Cordingley, M et al. An NS3 Protease inhibitor with antiviral effects in humans infected with hepatitis C virus. Nature 2003, 426:186-189. PMID: 14578911