Rodier, Francis

Ph. D.

Version imprimable
Francis Rodier

Axe: Cancer

rodierf@mac.com
514 890-8000 poste 26939

Chercher régulier

Professeur adjoint, Département de radiologie, radio-oncologie et médecine nucléaire, Université de Montréal

Mots-clés

Biologie moléculaire, réparation de l’ADN, signalisation de réponse aux dommages de l’ADN, adaptation aux dommages de l’ADN, sénescence cellulaire, vieillissement et cancer.

Domaine de recherche

Le laboratoire travaille à élargir notre compréhension des acteurs cellulaires et tissulaires impliqués dans la réponse aux dommages de l’ADN. Ce phénomène biologique important est impliqué dans le vieillissement et influence le développement du cancer ainsi que les résultats obtenus avec les thérapies associées à cette maladie.

Plus spécifiquement, nous voulons mieux comprendre les mécanismes de résolution du signal lorsqu’une lésion à l’ADN est réparée, ou le phénomène d’adaptation au dommage souvent observé dans les cellules cancéreuses lorsque la lésion de l’ADN est irréparable. Pour atteindre ces objectifs, nous travaillons avec des modèles cellulaires, animaux et humains qui sont combinés avec des technologies d’analyse scientifique de pointe. En collaboration avec des cliniciens chercheurs, nous travaillons aussi à identifier de nouveaux outils de diagnostic moléculaire et des cibles cellulaires pour sensibiliser les cellules cancéreuses aux agents thérapeutiques utilisés en chimio et radiothérapies.