Anne Monette remporte un concours international pour la relève en recherche sur l’immunothérapie du cancer

Version imprimable
11 Décembre 2017
Anne Monette

Anne Monette, postdoctorante issue du laboratoire d’immuno-oncologie de Réjean Lapointe (CRCHUM, Université de Montréal et Institut du Cancer de Montréal), débute un projet de recherche novateur pour identifier les répondeurs aux immunothérapies contre le cancer. Anne est membre de l'équipe TimIOs qui a remporté les honneurs en août dernier au concours SITC Sparkathon – Emerging Leaders, Igniting Innovation de l’American Society for Immunotherapy of Cancer (SITC). 

L'initiative TimIOs construira des plateformes visant à identifier les différences fondamentales entre les répondants élite et les non-répondants aux immunothérapies contre le cancer.

Anne a été choisie parmi 29 jeunes chercheurs internationaux participant à cette compétition. À l’instar des autres participants représentant diverses institutions universitaires et médicales, Anne Monette possède une vaste expertise, incluant l’immunologie du cancer, la virologie, la bactériologie, la biochimie et la microscopie. Elle est également une passionnée par les biomarqueurs, la bio-informatique, les biomatériaux, et de la gestion de projet. 

Les participants au Sparkathon ont été répartis en équipes lors d’ateliers intenses de deux jours, selon un format de « Hackathon en technologie » analogue aux émissions de téléréalités populaires telles que Shark Tank, Dragon’s Den ou Dans l’œil du dragon. Les équipes se sont livrés bataille pour décrocher un prix de 175 000 $ US permettant de mettre en œuvre un projet visant à fournir des solutions innovantes dans le domaine de l’immunothérapie du cancer. 

Les fonds serviront à financer l’exécution de leur projet au cours des 12 à 18 prochains mois, pour culminer par une publication qui sera soumise au Journal of ImmunoTherapy of Cancer (JITC) et la présentation du projet lors de la 33e conférence annuelle de cette société qui se tiendra du 9 au 11 novembre 2018 au Centre des congrès Walter E. de Washington. Le Sparkathon SITC est financé notamment par un donneur anonyme, Amgen, AstraZeneca Pharmaceuticals LP, Genentech et Incyte Corporation.