Christian Wilfred Mendo, récipiendaire de la bourse de recrutement au doctorat du CRCHUM

Version imprimable
15 Novembre 2017
Christian Wilfred Mendo

Étudiant au doctorat sous la direction de la chercheuse Marie-Pierre Sylvestre, Christian Wilfred Mendo obtient la bourse de recrutement doctorale 2017-2018 du Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM). La bourse de 25 000 $ servira à mener un projet de recherche sur la randomisation mendélienne pour les études longitudinales : développement et comparaison des méthodes.

« Je suis heureuse de constater que le programme de bourse doctorale de recrutement, mis sur pied en 2016, porte fruit. L’excellence du dossier de Monsieur Christian Wilfred Mendo, récipiendaire de la bourse 2017-2018, le démontre clairement. Par ailleurs, cette bourse sera un atout dans le curriculum du candidat pour l’obtention de futures bourses d’organismes subventionnaires », souligne Pierrette Gaudreau, directrice adjointe scientifique - affaires étudiantes au CRCHUM. 

Le projet de recherche de M. Mendo portera sur l’estimation de la relation causale entre l’obésité et la pression artérielle durant l’adolescence. 

« Cette estimation est souvent biaisée par un ensemble de variables qui ne sont pas prises en compte. Le statut socioéconomique, par exemple, peut influencer tant l’obésité que la pression artérielle. Pour pallier à cette difficulté, il est généralement recommandé d’avoir recours à la méthode de randomisation mendélienne, une application de la technique des variables instrumentales au sein de laquelle un variant génétique fortement corrélé avec l’exposition est utilisé comme instrument dans le modèle d’estimation », explique le doctorant.

Avec ce projet, Christian Wilfred Mendo propose non seulement d’évaluer les méthodes de randomisation mendélienne utilisées dans les travaux antérieurs, mais aussi de comparer et développer une méthode de randomisation mendélienne qui pourrait mieux estimer la relation causale entre l’obésité et la pression artérielle.