Lancement d’un essai clinique novateur pour traiter la dépendance à la cocaïne

Version imprimable
23 Août 2016

Un premier patient a été recruté au Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM) pour participer à une étude qui vise à tester un traitement prometteur pour la dépendance à la cocaïne.

Aucun médicament n'existe actuellement pour diminuer l'état de manque et contrer la dépendance à la cocaïne, qui touche des milliers de personnes au Canada. Cette condition est dévastatrice pour les personnes touchées, mais aussi pour leur famille et la société.  Le Dr Didier Jutras-Aswad , médecin-psychiatre et chercheur au CHUM, dirige un essai clinique de phase II pour évaluer si un médicament à base de cannabidiol (CBD) peut aider à traiter cette forme de toxicomanie.

Au total, 110 patients participeront à cet essai randomisé à double insu au cours des trois prochaines années. La moitié des participants recevront un médicament à base de cannabidiol pendant 92 jours, alors que ceux du groupe témoin recevront un placebo. Tous les patients bénéficieront d’un suivi étroit et d’autres interventions pour les soutenir tout au long de l’étude.

« Il y a un manque dramatique d’options thérapeutiques pour aider les personnes qui souffrent de dépendance à la cocaïne. Cette étude pourrait permettre de développer une nouvelle intervention pour épauler les patients dans leur désir de sortir du cycle destructeur de la toxicomanie. C’est pourquoi la recherche clinique est si importante : il faut parfois innover pour pouvoir espérer mieux traiter nos patients », explique le Dr Didier Jutras-Aswad.

Le recrutement de volontaires est en cours. Cet essai est financé par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et le médicament est fourni par Insys Therapeutics.

Principaux critères d’admissibilité :
Être âgé entre 18 et 65 ans;
Souffrir de trouble lié à l’utilisation de la cocaïne modéré ou sévère;
Accepter de participer à une étude clinique d’une durée de 92 jours.

Pour en savoir plus sur cette étude (en anglais)  >>>

Pour participer à cette étude, contactez
Diego Arizala :
514-890-8000 poste 30950
diego.arizala.chum@ssss.gouv.qc.ca

Communiqué de Presse d’Insys Therapeutics (en anglais) >>>

Source : Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM)

-30-