L’approche innovante du CHUM mise de l’avant

Version imprimable
11 Mai 2017
Centre de recherche du CHUM

L’expertise du CHUM et de son centre de recherche a de nouveau été reconnue à travers la nouvelle Stratégie québécoise des sciences de la vie. Le gouvernement du Québec a présenté le 5 mai dernier ce vaste chantier de l’innovation en santé. 

Intitulée L’innovation prend vie, la Stratégie québécoise des sciences de la vie 2017-2027 vise à faire du Québec un leader nord-américain dans le domaine des sciences de la vie.

Des investissements annoncés de 205 millions de dollars sur cinq ans contribueront à l’atteinte de ces objectifs.

« La direction du CRCHUM se réjouit du lancement de cette stratégie ambitieuse qui vise à positionner le Québec comme l’un des cinq pôles nord-américains du secteur et à attirer quatre milliards de dollars d’investissements privés d’ici 2022 », affirme Vincent Poitout, directeur du CRCHUM et directeur de la recherche au CHUM.

À cet égard, le CHUM et le Carrefour de l’innovation et de l’évaluation en santé font déjà figure de leaders. Le document d’orientation présente le Carrefour de l’innovation et de l’évaluation en santé du CHUM comme une initiative favorisant l’introduction d’approches novatrices en santé (page 60). Cette reconnaissance témoigne du rôle incontournable que joue le Centre de recherche du CHUM dans le développement de solutions d’avant-garde en santé.

Le leadership de Jacques A. de Guise et du Laboratoire de recherche en imagerie et orthopédie (LIO) dans le domaine de l’exploitation des mégadonnées en santé est aussi montré en exemple (page 7), tout comme la technologie du KneeKG développée par le LIO en collaboration avec la firme EMOVI pour le traitement de l’arthrose du genou.

Le CHUM entend jouer un rôle important dans la mise en œuvre de cette stratégie, pour le bénéfice des patients et de la population de même que pour le développement économique du Québec.