Le prix Nobel de chimie Robert J. Lefkowitz en conférence à Montréal

Version imprimable
15 Octobre 2015
Dr Robert J. Lefkowitz

Développer les applications pharmacologiques des récepteurs couplés aux protéines G (RCPG)

Montréal, le 15 octobre 2015. Le Dr Robert J. Lefkowitz, lauréat du prix Nobel de chimie en 2012, est à Montréal (Canada) à titre d’invité d’honneur de la 6e Journée scientifique du Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM). Le Dr

Lefkowitz présente les dernières avancées de ses recherches sur les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) à l’occasion d’un colloque ayant pour thème « Récepteurs à sept domaines transmembranaires : de la pharmacologie à la médecine translationnelle ».

Les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) sont les capteurs de nos cellules. Présents à la surface des cellules de tous les mammifères, ils servent en quelque sorte d’antennes de communication. Ces récepteurs jouent un rôle dans l’odorat, le goût, la sensibilité à la lumière, l’action des hormones et des médicaments.

Le Dr Robert J. Lefkowitz, professeur de médecine et de biochimie à l’Université de Duke (Caroline du Nord) et à l’Institut médical Howard Hugues de Chevy Chase (Maryland), a démontré avec le Dr Brian Kobilka, professeur de médecine, de physiologie moléculaire et cellulaire à la faculté de médecine de l’Université de Stanford (Californie), que tous les RCPG partagent la même structure. « Cette découverte a révolutionné la recherche pharmacologique, puisque près de la moitié des médicaments actuels reposent sur une action qui cible ces récepteurs. Mieux les comprendre permet de créer des médicaments plus efficaces et plus sécuritaires. C’est donc une fierté de recevoir le Dr Lefkowitz et d’avoir l’occasion d’échanger sur les retombées concrètes de cette percée scientifique majeure pour les patients et les populations », a déclaré le Dr Vincent Poitout, chercheur et directeur du CRCHUM.

La programmation de la 6e Journée scientifique du CRCHUM du 15 octobre prochain est consacrée à ces récepteurs et à leurs applications pour développer de nouvelles cibles thérapeutiques. Un peu à la manière d’une clé dans une serrure, les hormones, les acides aminés ou même les photons se lient à un récepteur G spécifique à la surface des cellules. Le simple fait d’insérer la clé dans la serrure appropriée modifie la conformation de la protéine G et déclenche une cascade de signaux à l’intérieur de la cellule dont le but ultime est une réponse cellulaire appropriée. Des recherches récentes ont démontré qu’un défaut de ces récepteurs est en cause dans des pathologies aussi variées que le diabète de type 2, l’obésité, la calvitie et les tumeurs cortico-surrénaliennes.

Le Dr Robert J. Lefkowitz, prix Nobel de chimie 2012, présente une conférence publique intitulée « Récepteurs à sept domaines transmembranaires » lors de la 6e Journée scientifique du CRCHUM.

Pour en savoir plus, consultez le programme de la 6e Journée scientifique du CRCHUM >>>

À propos de Robert J. Lefkowitz
Robert J. Lefkowitz est docteur en médecine,  professeur de médecine James B. Duke et professeur de biochimie au Centre médical de l’Université Duke et chercheur à l’Institut médical Howard Hughes. En 1986, le Dr Lefkowitz a révolutionné notre compréhension des récepteurs couplés aux protéines G (GPCR). Avec ses collègues, il a cloné le gène et l’ADNc du récepteur adrénergique bêta-2 et identifié son homologie de séquence avec la rhodopsine,  découvrant ainsi les premiers membres d’une nouvelle famille de protéines,  les récepteurs à sept domaines transmembranaires (7TMRs).  Depuis, Robert J. Lefkowitz a continué de révolutionner le champ des GPCR. Il a récemment utilisé les outils de la biologie structurale pour comprendre cette nouvelle signalisation à un niveau atomique.

À propos de la Journée scientifique du CRCHUM
La Journée scientifique du CRCHUM est un colloque annuel qui présente les avancées récentes des chercheurs du CRCHUM et d’ailleurs dans le monde. Cet événement scientifique gratuit et ouvert au public est présidé par un lauréat du prix Nobel en médecine ou en chimie. Par les années passées, le CRCHUM a reçu la professeure Françoise Barré-Sinoussi, le professeur Lee Hartwell, le Dr Ferid Murad et le professeur Jules Hoffmann.

À propos du CRCHUM
Le Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM) améliore la santé chez l’adulte par un continuum de recherche universitaire de haut niveau qui, en améliorant la compréhension des mécanismes étiologiques et pathogéniques, favorise le développement, l’implantation et l’évaluation de nouvelles stratégies préventives, diagnostiques et thérapeutiques. Le CRCHUM offre un environnement de formation assurant une relève engagée dans une recherche d’excellence. http://crchum.chumontreal.qc.ca/

À propos de l'Université de Montréal
Montréalaise par ses racines, internationale par vocation, l'Université de Montréal compte parmi les plus grandes universités dans le monde et notamment au sein de la francophonie. Elle a été fondée en 1878, et compte aujourd'hui 16 facultés et écoles. Elle forme avec ses deux écoles affiliées, HEC Montréal et Polytechnique Montréal, le premier pôle d'enseignement supérieur et de recherche du Québec et l'un des plus importants en Amérique du Nord. L'Université de Montréal réunit 2 500 professeurs et chercheurs et accueille plus de 60 000 étudiants. http://www.umontreal.ca/

Source : Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM)

Informations :
Isabelle Girard
Conseillère en information, CRCHUM
514-890-8000 #12725
isabelle.girard.chum@ssss.gouv.qc.ca | @CRCHUM