Nomination d’Anne-Marie Mes-Masson à la direction du CRCHUM

Version imprimable
1 Décembre 2017
Anne-Marie Mes-Masson

La direction du Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM) annonce la nomination d’Anne-Marie Mes-Masson à titre de directrice adjointe scientifique à la recherche fondamentale et translationnelle. 

Chef de file dans la recherche sur le cancer, Anne-Marie Mes-Masson est responsable de l’axe Cancer au CRCHUM depuis 2001. Elle est professeure titulaire au Département de médecine de l’Université de Montréal, directrice scientifique de l’Institut du cancer de Montréal et directrice du Réseau de recherche sur le cancer du Fonds de recherche du Québec – Santé.

Dans ses nouvelles fonctions, Anne-Marie Mes-Masson aura pour mandat de favoriser le développement des activités de recherche fondamentale et translationnelle au CHUM, en lien avec la recherche clinique et en santé des populations, dans un esprit de continuum de recherche. Elle entre en fonction dès aujourd’hui, le 1er décembre, en remplacement du Dr Michel Roger.

« Je tiens à remercier chaleureusement Michel Roger pour ses efforts au cours des deux dernières années. Michel a notamment contribué à la structuration des plateformes, au développement des biobanques et à la mise en place du comité des espaces », a déclaré le Dr Vincent Poitout, directeur de la recherche au Centre hospitalier de l’Université de Montréal et directeur du CRCHUM.

Anne-Marie Mes-Masson travaillera en collaboration avec les autres membres de la direction à la mise en place du plan de développement scientifique du CRCHUM, afin de soutenir les projets de recherche, le développement des infrastructures ainsi que le recrutement et l’évolution de carrière de nos chercheurs dans une perspective d’excellence en recherche fondamentale et translationnelle.

« J’entame ce nouveau mandat avec enthousiasme, avec le désir de partager mon expertise en planification stratégique dans une perspective d’échange avec l’équipe de direction. Ensemble, nous pourrons relever les défis et saisir les opportunités de développement scientifique qui s’offrent à nous », affirme Anne-Marie Mes-Masson.

Anne-Marie Mes-Masson – biographie

Après des études de doctorat à l’Université McGill, Anne-Marie Mes-Masson effectue un stage postdoctoral en Californie, suivi d’un mandat trois ans à l'Institut de recherche en biotechnologie. En 1989, elle rejoint l'Université de Montréal à titre de professeure au Département de médecine et chercheuse au Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM). Elle est actuellement responsable de l’axe Cancer au CRCHUM, directrice scientifique de l'Institut du cancer de Montréal, directrice du Réseau de recherche sur le cancer du Fonds de recherche du Québec - Santé et responsable du pôle Québec de l’Institut de recherche Terry Fox. Pionnière dans le domaine des biobanques de tissus humains constituées pour des fins de recherche, elle dirige plusieurs programmes de recherche en oncologie. Ses travaux de recherche contribuent au développement de nouveaux outils cliniques pour le diagnostic, la gestion et le traitement du cancer de l’ovaire.