Thierry Alquier devient le nouveau responsable de l’axe Cardiométabolique

Version imprimable
11 Octobre 2017
Thierry Alquier

C'est avec grand plaisir que la direction du Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM) vous informe de la nomination de Thierry Alquier à titre de responsable de l'axe Cardiométabolique. Il entrera en fonction à partir du 15 octobre prochain.  

Thierry Alquier succède ainsi à Johanne Tremblay qui a assumé la responsabilité et le développement de l'axe Cardiométabolique de manière exceptionnelle au cours des dernières années. 

Thierry Alquier est chercheur régulier au CRCHUM depuis 2009 et professeur agrégé sous octroi au Département de médecine de l'Université de Montréal. Il est reconnu entre autres pour ses travaux de recherche sur le diabète et l'obésité et pour ses nombreux engagements au sein du CRCHUM (comité des affaires étudiantes, plateforme de phénotypage métabolique, co-direction et séminaires du Centre de Recherche du Diabète de Montréal, collaborations inter-axes). 

« Nous sommes convaincus que le dynamisme, l’engagement et l'implication de Thierry Alquier lui permettront de poursuivre le développement scientifique de l'axe Cardiométabolique avec beaucoup de succès et l’assurons du soutien entier de la direction de la recherche dans son mandat », affirme Vincent Poitout, directeur du CRCHUM et directeur de la recherche au CHUM.  

« C'est avec un immense plaisir que j'ai accepté le titre de responsable pour l'axe Cardiométabolique. Je souhaite poursuivre l’excellent travail de Johanne Tremblay en contribuant au développement d’interactions et collaborations entre la recherche fondamentale et clinique en diabète et obésité avec nos partenaires au CHUM et à l’Université de Montréal ainsi que renforcer les liens inter-axes au CRCHUM afin de bonifier notre leadership », affirme Thierry Alquier.    

Biographie

Thierry Alquier a obtenu un Ph. D. en physiopathologie métabolique en 2002 (Toulouse, France) avant de compléter une formation postdoctorale en neuro-endocrinologie de l’obésité à l’Harvard Medical School (Boston, Massachussetts), puis en endocrinologie et diabète au CRCHUM. Recruté à titre de chercheur au CRCHUM en 2009, il est également professeur agrégé sous octroi au Département de médecine de l’Université de Montréal. 

Ses travaux de recherche visent à identifier les mécanismes neurobiologiques impliqués dans l’obésité et le diabète induits par la suralimentation et plus particulièrement l’impact des lipides. Son équipe utilise des approches complémentaires, notamment des modèles génétiques animaux permettant d’identifier le rôle d’enzymes du métabolisme lipidique dans le cerveau sur le développement de la maladie. Ses recherches sont financées par les Instituts de recherche en santé du Canada, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, Diabète Québec et la Société francophone du diabète. 

Axe Cardiométabolique du CRCHUM